CADRE D'ENVIES
CADRE D'ENVIES
CADRE D'ENVIES

Vente immobilière à Bordeaux : les trois critères essentiels de l’acheteur d’aujourd’hui

Partager sur :
Vente immobilière à Bordeaux : les trois critères essentiels de l’acheteur d’aujourd’hui

Il arrive que les goûts et les préférences des acheteurs changent. Ce fut le cas depuis le début de la pandémie du COVID-19. Aujourd’hui, les acquéreurs sont surtout regardants en ce qui concerne les trois éléments suivants, en plus de l’emplacement qui reste un critère décisif en tout temps. 

La présence d’un extérieur privatif

Depuis toujours, un extérieur privatif au niveau d’une maison ou d’un appartement rend le bien plus intéressant aux yeux des acheteurs. Cette tendance s’est accrue depuis le début de la pandémie, surtout à cause des confinements à répétition qu’elle a engendrés. En effet, contraint de rester chez lui, l’acquéreur veut disposer au moins de ce petit espace pour pouvoir respirer au grand air. 

Le confort

On observe le même scénario en ce qui concerne les dispositifs de confort dont disposent les biens à vendre. L’acheteur actuel est surtout exigeant sur les trois points suivants :

  • la luminosité : une maison ou un appartement bien exposé à la lumière naturelle est d’emblée accueillant,
  • la performance énergétique : une note entre A et D permet d’effectuer une vente immobilière à Bordeaux plus rapidement, car les normes sont de plus en plus strictes sur le marché,
  • l’isolation acoustique : à devoir rester chez lui, l’acquéreur veut profiter de la quiétude des lieux et pour cela, veut que son domicile soit bien isolé des bruits environnants.

L’état du bien

Les biens avec travaux ne sont pas tous délaissés par les acheteurs. Ceux qui doivent subir de légères rénovations ont leur chance de les séduire. C’est le cas s’ils ne nécessitent qu’un rafraîchissement. En revanche, les passoires thermiques et les propriétés qui ont des défauts sur le gros œuvre n’attirent pas les acquéreurs.